Je suis pour la mixité sociale, culturelle et de genre

"Des sexes (hommes et femmes), des classes sociales, des cultures, des lieux publics et des convictions. La mixité implique la liberté pleine et entière de rencontrer, de se lier ou d’aimer des personnes différentes de soi, et celle de se métisser. Elle s’oppose au pseudo « choc des civilisations », à l’enfermement dans son groupe (le communautarisme) et au refus du dialogue ou de la rencontre, au nom d’une soi-disant « pureté ». Elle ne confond pas l’indispensable droit à la différence avec la différence des droits, discriminatoire. Pour se réaliser, elle exige l’égalité en droits et en devoirs de toutes et de tous." (Ni Putes Ni Soumises, Le Guide du respect, édition belge, Le Cherche midi, 2007. p.73)


La mixité sociale, culturelle et de genre rapproche les hommes et les femmes, les filles et les garçons. Elle est celle qui se partage entre tous les groupes humains, pour que chaque individu qui les compose soit, d’abord, reconnu comme citoyen, libre de ses choix, sans refus des identités multiples.

Défendre la mixité revient donc à défendre et à réaffirmer la laïcité comme vecteur d’émancipation. La mixité sociale, culturelle et de genre est garante du Vivre Ensemble ; Vivre Ensemble que veulent détruire les extrémistes de toutes étiologies.