Journée historique, les FDF quittent le MR !

Journée historique pour les Fédéralistes démocrates francophone, ce dimanche 25 septembre 2011. Peu après 21h30, leur Conseil général se prononça à l’unanimité contre les accords institutionnels sur BHV,récemment approuvés par les partis francophones dont le MR et pour la sortie du Mouvement réformateur (unanimité moins trois abstentions). Le mariage avec les libéraux aura donc tenu 18 ans puisqu’il fut célébré en 1993.

La salle de conférence de La Rotonde au stade Fallon de Woluwe-Saint-Lambert était pleine comme un oeuf. Elle vibra à plusieurs reprises lorsque les membres présents saluèrent par leurs applaudissement les discours d’Olivier Maingain de Georges Clerfayt (ancien président du FDF), de Didier Gosuin et de Bernard Clerfayt.

Olivier Maingain rappela les raisons pour lesquelles la direction du parti amarante avait proposé dans ses résolutions au Conseil général de se prononcer contre les accords sur BHV.

« Je suis fier d’être le président d’un parti dont les objectifs sont honnêtes et sincères » lança Olivier Maingain « Nous manifestons une cohérence dans le temps. Nous ne nous sommes pas prononcés pour le choix de la facilité mais de l’honnêteté. Nous avons à présent devant nous un grand chantier, un travail formidable nous attend mais j’ai confiance. Nous donnerons le meilleur de nous-mêmes, on n’est jamais seul quand on préserve ses convictions. Dire toujours la vérité permet de toujours émerger. »

Peu avant, Georges Clerfayt avait été très clair « Les libéraux nous ont trahis. » Et Didier Gosuin s’est montré tout aussi percutant : « On avait donné au MR un mandat pour amender la note d’Elio Di Rupo, or les accords signés sont encore plus mauvais que cette note pour les francophones. »

Quant à Bernard Clerfayt, il rappela qu’en 1993, il avait voté contre le mariage avec le MR « Cette fois, je voterai pour le divorce » conclut-il.

Guy Debisschop Porte-parole

Catégorie: