Les nouveaux enseignements du Centre islamique à St Josse

Parlement bruxellois
Question écrite de Mme Fatoumata SIDIBE, Députée bruxelloise DéFI, à M . Rudi VERVOORT, Ministre-Président du Gouvernement bruxellois, chargé des Pouvoirs locaux, de la Politique de la Ville, du Développement territorial, des Monuments et Sites, du Tourisme et des Affaires étudiantes. La réponse est disponible ici.


Concerne : Les nouveaux enseignements du Centre islamique à St Josse.
Le Centre d’éducation et culturel (CECJ) de Saint-Josse vient d’inaugurer trois nouvelles sections :
 « Al-Anouar » - destiné à l’enseignement maternel ;
 L’institut « Nour » - destiné aux femmes ;
Les ambitions affichées de ces nouvelles sections sont notamment « l’apprentissage du Saint Coran » pour les enfants, et les « Cours de la culture féminine » (incluant couture, céramique, éducation des enfants,…) pour les femmes.
Mes questions sont les suivantes :
 Ces asbl à vocation didactiques sont-elles contrôlées par un quelconque pouvoir organisateur ?
 Font-elles l’objet d’un agrément ?
 Sont-elles subventionnées par la commune, le gouvernement régional ?
Fatoumata SIDIBE
Le 1er juillet 2016