Communiqué de presse Négrophobie du 17 janvier 2017

Droits humains - Négrophobie
L’émoticône en forme d’excrément et les excuses de Miss Belgique sont inacceptables !
 
Le mardi 17 janvier 2017

Fatoumata Sidibé, députée bruxelloise DéFI, est profondément choquée par la publication sur Instagram d’une photo de Romanie Schotte, Miss Belgique 2017, avec à l’arrière-plan un homme de couleur noire accompagné d’un émoticône en forme d’excrément !
«Je suis choquée qu’elle exprime librement son racisme, le qualifie par la suite de smiley positif et qu’elle ose dire que les internautes ont mal interprété et n’ont rien compris. C’est  scandaleux !»

Agenda 2017

  •  26 octobre 2017, intervenante à la conférence sur le harcèlement de rue organisé par le  CCPI- Cercle des Citoyens Progressistes Indépendants, avec  SYLVIE LAUSBERG est vice-présidente du Conseil des Femmes Francophones de Belgique (CFFB) et membre du Conseil fédéral de l’Égalité des chances entre les Femmes et les Hommes et BEA ERCOLINI,  fondatrice et présidente de l’ASBL « Touche Pas à Ma Pote » qui lutte contre le harcèlement de rue.
     
  • Du 20 octobre au 31 novembre 2017 chez Muntuworld, exposition de peinture,  ouverture du Concept Store du projet MUNTU 
     
  • 30 septembre 2017, invitée comme auteure au salon littéraire "Lire et écrire l'Afrique" organisé par l'Afrique En Livres Asbl.  Espace 80, 80 route de Mons 6030 Marchienne-au-Pont.
     

La prévention et la prise en charge des mariages forcés

Parlement francophone bruxellois
Interpellation de Mme Fatoumata SIDIBE, Députée bruxelloise DéFI, à Mme Céline Fremault, Ministre, chargée de la Politique d'aide aux personnes handicapées, de l'Action sociale, de la Famille et des Relations internationales. Concerne :     La prévention et la prise en charge des mariages forcés - 2 décembre 2016. La réponse est disponible ici.

Violences faites aux femmes Il est temps de décréter l’état d’urgence !

Communiqué de presse
Violences faites aux femmes Il est temps de décréter l’état d’urgence !
Ce 25 novembre, journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes , Fatoumata Sidibé , députée bruxelloise DéFI et présidente de DéFI Femmes fait un constat pessimiste.

Pages