Violences faites aux femmes

Carte Blanche 17 273 femmes et filles sont déjà probablement excisées en Belgique.

10 Juillet 2018, Carte Blanche dans Le Vif/L'express : Excision, pour un contrôle externe des organes génitaux externes des filles à risque.
Opinion
10/07/18 à 08:10 - Mise à jour à 08:10 – Le Vif /L’Express.17 273 femmes et filles sont déjà probablement excisées en Belgique.
Voici venu le temps des vacances. Et aussi le temps des couteaux et des lames de rasoir. Imaginez une petite fille en vacances dans un pays. Imaginez-la maintenue par trois ou quatre femmes. Imaginez la petite fille terrorisée, se débattant, tentant de crier tandis qu'une main la bâillonne, tandis qu'on la mutile. Dans le meilleur des cas, ce sera dans un hôpital, dans le pire des cas dans une arrière-cour, une cuisine. A vif. Comme un animal qu'on sacrifie. Une torture, un traitement inhumain et dégradant. Un viol collectif.

Le bilan de la ligne d’écoute téléphonique du Réseau Mariage et Migrations

Parlement francophone bruxellois
Question écrite de Mme Fatoumata SIDIBE, Députée bruxelloise DéFI, à Mme Céline Frémault, Ministre, chargée de la Politique d'aide aux personnes handicapées, de l'Action sociale, de la Famille et des Relations internationales - mars  2018. La réponse est disponible ici.

L’étude concernant les femmes et filles victimes de mutilations génitales féminines

Parlement francophone bruxellois
Interpellation de Mme Fatoumata Sidibé,  députée bruxelloise DéFI à Mme Céline Fremault, ministre en charge de l'Action sociale et de la Famille - 4 mai 2018. La réponse et disponible ici.
Concerne : L’étude concernant les femmes et filles victimes de mutilations génitales féminines

La prévention, la prise en charge et l'hébergement des victimes en situation de mariages forcés.

Parlement francophone bruxellois
Interpellation de Fatoumata Sidibé, députée DéFI, à Mme Céline Fremault, ministre en charge de l'Action sociale et de la Famille - 4 mai 2018. La réponse est disponible ici.
Concerne : la prévention, la prise en charge et l'hébergement des victimes en situation de mariages forcés.

Les difficultés financières de l’ASBL Job Dignity

Parlement francophone bruxellois
Question orale de Mme Fatoumata Sidibé, Députée bruxelloise DéFI à Mme Céline Fremault, Ministre de la Commission Communautaire Française, chargée de l’Action Sociale. La réponse est disponible ici.
Concerne  : Les difficultés financières de l’ASBL Job Dignity - vendredi 4 mai 2018

Le logement des personnes victimes de violences conjugales et intrafamiliales

Parlement bruxellois
Interpellation de Mme Fatoumata Sidibé (députée bruxelloise DéFI) à Mme Céline Fremault, ministre du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale en charge du Logement - 19 avril 2018
Concerne : le logement des personnes victimes de violences conjugales et intrafamiliales. La réponse est disponible ici.

Le bilan de la ligne d’écoute téléphonique du Réseau Mariage et Migrations

Question écrite de Mme Fatoumata SIDIBE, Députée bruxelloise DéFI, à Mme Céline Frémault, Ministre, chargée de la Politique d'aide aux personnes handicapées, de l'Action sociale, de la Famille et des Relations internationales.
Concerne : Le bilan de la ligne d’écoute téléphonique du Réseau Mariage et Migrations -  Avril  2018. La réponse est disponible ici.

Le Centre pluridisciplinaire de prise en charge des victimes de violences sexuelles

Intervention de Fatoumata Sidibé, à Didier Gosuin, Ministre de la santé concernant l’ouverture d’un centre pluridisciplinaire de prise en charge des victimes de violences sexuelles - 31 janvier 2018. La réponse est disponible ici.

Le logement des personnes victimes de violences conjugales et intrafamiliales.

PRB
Interpellation de Fatoumata Sidibé à la Ministre Céline Frémault -  Le jeudi 9 juillet 2015. La réponse est disponible ici.
La réponse est disponible ici


Les chiffres concernant les violences conjugales envers les femmes montrent combien ce fléau est important. Bien sûr, des avancées considérables ont été accomplies. Mais il y a encore tant de défis à relever ; je mentionnerai la prévention, l’accueil, l’accueil, l’accompagnement, la protection et la prise en charge efficace de toutes les victimes, la poursuite et la prise en charge efficace des auteurs, la formation, la sensibilisation des acteurs de première ligne, l’hébergement et l’accès au logement, les campagnes d’informations et de sensibilisation.

Un des leviers importants dans la lutte contre les violences conjugales est l’accès au logement. Les maisons d’accueil et les services d’aide aux sans-abris réalisent, dans ce domaine, un travail conséquent pour leur venir en aide et offrir à ces femmes des solutions d’urgence. Pour ces dernières qui sont dans des situations de violences, on est confronté à une pénurie de places d’accueil. On assiste à une augmentation de femmes sans-abri.

Pages